Publié par

Nombril de vénus

Nombril de vénus

De son nom latin Umbilicus rupestris, le nombril de Venus, parfois également appelé ombilic de Venus ou des rochers, Herbe aux hanches ou oreille abbé, fait partie de la famille des Crassulacées. Cette plante doit son nom a sa forme arrondie qui n’est pas sans rappeler une forme de nombril, situe au centre du limbe.Souvent présente dans le sud et l’Ouest de l’Europe ainsi qu’en Asie centrale et en Afrique du Nord, elle se complaît sur les murs ou aspérités des pierres ou des rochers: le nombril de Venus a besoin d’ humidité et d’ombre pour déployer ses fleurs en épis ou ses fruits verts en été.

Que renferme le nombril de Venus?

Mucilage, sels minéraux, vitamines, acides organiques mais, et surtout, de la triméthylamine ammoniaque, une substance également présente dans la vulvaire ainsi que dans l’ ergot de seigle en sont ses constituants principaux: tous ces éléments bénéfiques sont avant tout concentres dans ses feuilles.

Comment utiliser nombril de Venus?

  •  Les feuilles et les pieds de cette plante sont comestibles, leur saveur quelque peu acidulée se mariant parfaitement avec les crudités, même si leur texture gélatineuse peut en éloigner certains!
  • De par sa forme originale, l’ ombrelle peut tout simplement servir de mini-assiettes dans la préparation de mini- cocktails, avant d’ être consommée: un recyclage des plus écologiques et gustatifs qui soit.
  • En phytothérapie, ce sont les feuilles qui pressentent un intérêt à cicatriser et a calmer de façon agréable et efficace la douleur en cas de brûlures : il convient simplement d’ôter la fine pellicule qui tient lieu d’épiderme a la plante puis de l’apposer directement sur la zone a traiter. Le suc de la plante présente également les mêmes avantages, même si son utilisation demeure moins facile, du fait des petites quantités libérées.
  • Du fait de ses vertus émollientes et résolutives, la feuille du nombril de Venus reste indiquée également en cas d’ ulcères et d’ hémorroïdes.