Publié par

Lycopode

Lycopode

Le lycopode, de son nom latin Lycopodium clavatum, est une fougère herbacée de la famille des Lycopodiacées, une plante vivace sans fleurs, parfois appelée aussi soufre végétal, herbe aux massues ou patte de loup. Récolté en été, le lycopode se complaît dans les régions tempérées ainsi que les zones montagneuses et marécageuses de l’hémisphère nord.

L’histoire du lycopode :

  • Durant le Moyen-âge, le lycopode fut utilisé en herboristerie pour ses propriétés diurétiques, ceci afin d’expulser notamment certains calculs rénaux.
  • Les hampes du lycopode portent des spores jaunes qui, hermétiques à l’humidité, ont servi pendant un temps à enrober les comprimés, tout en faisant le bonheur des artificiers de par leur côté très inflammable, d’où son nom vernaculaire de « soufre végétal « .

Que contient le lycopode ?

De ses parties aériennes (mousse et spores) sont extraits des alcaloïdes, dont la lycopodine et l’huperzine A , leur teneur pouvant atteindre jusqu’à 0,2% des constituants, ainsi que des polyphénols, des flavonoïdes (lutéoline, chrysoériol, apigénine-4′-glucoside) et des triterpènes.

Les propriétés du lycopode :

  • De par ses vertus diurétiques, calmantes et antispasmodiques, le lycopode demeure en phytothérapie, sous forme de teinture-mère ou en granules homéopathiques, très efficace afin de soigner certains troubles urinaires et calmer les douleurs rénales et vésicales.
  • Les spores, appliquées directement sur la peau, permettent de soulager en cas de démangeaisons et de protéger ainsi les zones irritées.
  • Les alcaloïdes, surtout l’huperzine A pourraient être utilisés dans le traitement des myasthénies voir même de venir en aide comme produit naturel utile lors de troubles de la mémoire (Alzheimer), même si à ce jour aucune scientifique n’a pu encore le démontrer de façon certaine.

Les précautions d’emploi du lycopode :

  • De par la présence d’alcaloïdes, le lycopode possède une forte toxicité rénale et hépatique, couplée à une irritation potentielle des muqueuses.
  • Cette plante nécessite d’être utilisée exclusivement sous contrôle médical.