Publié le

L’huile essentielle de nard

L'huile essentielle de nard

L’huile essentielle de nard, extraite des rhizomes ou racines de cette plante au doux nom de Nardostachys jatamansi,fait partie de la famille des Valérianacées, tout comme la valériane.

Parfois appelée Nard de l’Himalaya, où elle croît sur les contreforts de l’Himalaya, cette plante reste très utilisée en médecine ayur-védique traditionnelle tout comme son huile essentielle. De couleur jaune clair à jaune brun, elle possède une odeur épicée, très légèrement anisée, restant douce au demeurant.

Que renferme l’huile essentielle de Nard ?

Cette huile essentielle, riche en sesquiterpènes dont surtout du béta-gurjunène ainsi que du seychellène contient également des cétones dont la valéranone ainsi que des aldéhydes sesquiterpéniques dont le valérénal.

Les vertus principales de l’huile essentielle de nard: 

  • L’huile essentielle de nard est tout d’abord d’un usage des plus simples:aussi bien en interne, a raison de 2 gouttes sur un comprime neutre, que pure ou diluée sur une petite partie de la peau.
  • De par ses vertus apaisantes et calmantes, cette huile est toute indiquée en cas de tensions nerveuses, avec retentissement tout aussi bien sur la sphère cardiaque que respiratoire: en applications pures sur le plexus solaire, au niveau des poignets ou derrière la nuque.
  • Appliquée en massage, l’huile essentielle de nard permet de soulager les douleurs liées au psoriasis, souvent d’origine nerveuse, tout étant lie
  • Cette huile, diffusée dans une chambre a coucher, permet de favoriser un bon sommeil et se prête volontiers pour accompagner les adeptes de la méditation.
  • Ajoutée a hauteur de 10% dans une lotion capillaire, cette précieuse huile peut stimuler la repousse des cheveux.
  • Du fait de la présence de valerenal, les chats en apprécient particulièrement son odeur: attention a ne pas vous faire subtiliser votre flacon par les félins!

Les précautions d’emploi liées a l’huile essentielle de nard:

  • Du fait de la présence de cétones, mieux vaut éviter de l’utiliser chez la femme enceinte comme allaitante
  • En cas de prise de somnifères ou d’anxiolytiques, n’hésitez pas a demander l’avis de votre médecin ou thérapeute, ceci afin d’éviter des effets concomitants potentiels.