Publié le

Le patchouli, Pogotemon cablin, de la famille des Labiées

Le patchouli, Pogotemon cablin, de la famille des Labiées, est un petit arbuste pouvant atteindre jusqu'à un mètre et présentant de grandes feuilles ovales, longuement pétiolées, crénelées et dentées, recouvertes de poils sécréteurs sur la face interne.

Le patchouli, Pogotemon cablin, de la famille des Labiées, est un petit arbuste pouvant atteindre jusqu’à un mètre et présentant de grandes feuilles ovales, longuement pétiolées, crénelées et dentées, recouvertes de poils sécréteurs sur la face interne.

Bien que pourvu de belles fleurs blanches à mauve pâle en période de floraison, seules ses jeunes feuilles et pousses trouvent un usage en phytothérapie et en cosmétologie avant tout. Originaire de Malaisie et d’Asie, le patchouli est de nos jours cultivé également dans les régions tropicales et subtropicales.

L’histoire du patchouli :

Réputé aphrodisiaque et utilisé en tant que tel depuis la nuit des temps, en Asie ainsi que dans les pays arabes, le patchouli, sous forme d’huile essentielle, fut et demeure la base de nombreux parfums en Inde ainsi que pour éloigner les insectes. Arrivé en Europe au XVIIIe siècle, les propriétés insecticides du patchouli étaient utilisées par les marchands de soieries et de tissus précieux qui n’hésitaient pas à glisser des feuilles de patchouli afin de préserver leurs chargements.

Que renferme le patchouli ?

  • Ses vertus découlent avant tout de son huile essentielle, distillée à partir des jeunes feuilles et pousses et qui renferme des constituants des plus efficaces et particulièrement prisés.
  • L’huile essentielle de patchouli contient majoritairement du patchoulol, un sesquiterpénol pouvant osciller entre 30 et 60% suivant le lieu de culture. Le bulsénésène, un sesquiterpène, peut atteindre entre 40 et 60%, couplé à du bulnésénoxyde ainsi que du patchoulènone, un cétone sesquiterpénique : la présence de ces sequiterpènes rares ainsi que de patchoulol confère à cette huile essentielle un parfum inimitable, une substance d’ailleurs des plus utilisées en parfumerie et devenu le symbole de la génération dite hippies.

Les propriétés du patchouli :

  • Ses propriétés, à travers son huile essentielle, représente un allié de choix dans l’arsenal d’aromathérapie pour traiter les problèmes dermatologiques tels que l’eczéma séborrhéique, la dermatite atopique, l’impétigo,le prurit,l’acné, les crevasses, certains parasites de la peau (gale), les peaux irritées en général de par l’action anti-inflammatoire et régénérante sur la sphère cutanée qu’elle délivre.
  • De par ses propriétés phlébotoniques, l’huile essentielle de patchouli représente un excellent tonique veineux, qui trouve toute sa place en cas de varices ou d’hémorroïdes.
  • De par ses actions à la fois ré-équilibrantes, toniques et antidépressives, l’huile essentielle de patchouli permet de diminuer les épisodes de spasmophilie, de nervosité*, de stress, voir également de troubles addictifs, tout simplement en respirant ou la diffusant.
  • Les flavonoïdes contenus dans son huile essentielle (méthylériodictyol, , méthylkaempférol, ombuine, pachypodol et kumatakénine) font l’objet de recherches notamment dans le domaine de l’oncologie, de par leurs effets supposés antimutagènes** ,même si d’autres études sont nécessaires pour venir étayer ses vertus anticancéreuses.
  • Dans certains pays, comme l’Inde, cette huile sert tout simplement à parfumer le linge, les tapis de par son action répulsive sur les insectes : un insecticide des plus naturels pour le bien de tous et de la planète.

Les précautions liées au patchouli :

Cette plante reste contre-indiquée chez la femme enceinte par la présence notamment de cétone et son huile essentielle reste d’un usage exclusivement par voie externe.