Publié par

Calcium

Le corps humain renferme de 1 à 1,2 kg de calcium : c'est l'élément minéral le plus abondant de l'organisme : le squelette renferme à lui seul plus de 90% du calcium organique. Le calcium intervient dans le métabolisme osseux, la coagulation sanguine, l'adhésion cellulaire, la stabilité et les échanges membranaires (entre les cellules), la régulation du pH. C'est aussi un minéral incontournable pour notre cœur. Comment savoir si vous manquez de calcium : Certains symptômes peuvent vous alerter comme : une croissance ralentie, une mauvaise qualité et formation des os mais aussi des dents, des crises de tétanie, des crampes dans les jambes, des menstruations excessives et douloureuses, une nervosité, des insomnies, des palpitations cardiaques. Des conditions pour que le calcium soit bien absorbé : Votre estomac doit avoir un taux faible d'acidité (mesuré par son pH) Un apport suffisant en vitamine C (agrumes, herbes fraiches) et D (petits poissons gras, jaune d'œuf, foie de veau et génisse) Un taux de calcium et phosphore compris entre 1,1 ou 1,2 : l'un ne va pas sans l'autre Une bonne alimentation, pourvue en protéines et en lactose Quels sont les aliments pourvoyeurs en calcium : Les produits laitiers sont connus pour leur valeur élevée en calcium. Ce sont surtout les fromages à pâte dure tels que l'Emmental et le Parmesan qui peuvent contenir jusqu'à 1100 mg de calcium pour une part de 100 g. Vous pouvez également consommer des yaourts mais pour les personnes qui sont intolérantes au lactose, vous pouvez retrouver le calcium peut-être là où vous ne l'attendiez pas... Les légumes sont d'excellents fournisseurs de calcium : pensez donc à savourer les légumes foncés, verts, à large feuille, les brocolis, les pois, les salades vertes, le pourpier* Les fèves de Lima, les pois mais aussi les oléagineux tels que les noix en sont riches. Pour ceux qui peuvent en consommer, faites le plein de dattes Les petits poissons, les œufs en sont pourvoyeurs Les laits végétaux tels que le lait d'amande, de noisette, de châtaigne Une mise en garde : Pour les personnes sujettes aux calculs, évitez toutefois de consommer des aliment riches en oxalates qui vont se combiner avec le calcium et former ces « cailloux » : dans ce cas, il vaut mieux bannir de votre alimentation les épinards, les blettes, la rhubarbe, les poireaux et les groseilles à maquereau. Evitez également une trop grosse consommation de protéines qui accroissent la concentration en oxalates dans les urines. Si vous apportez également trop de magnésium (voir article sur le magnésium), d'aluminium et de phosphates (produits industriels), votre absorption en calcium va s'en trouver diminuée et aucun élément ne sera absorbé. Enfin, si votre alimentation est trop grasse, le calcium va se retrouver prisonnier : privilégiez plutôt la cuisine à la vapeur ou à l'étouffée, à base de légumes et de viandes de volaille.

Le corps humain renferme de 1 à 1,2 kg de calcium : c’est l’élément minéral le plus abondant de l’organisme.

Le squelette renferme à lui seul plus de 90% du calcium organique.

Le calcium intervient dans le métabolisme osseux, la coagulation sanguine, l’adhésion cellulaire, la stabilité et les échanges membranaires (entre les cellules), la régulation du pH. C’est aussi un minéral incontournable pour notre cœur.

Comment savoir si vous manquez de calcium ?

Certains symptômes peuvent vous alerter comme :

  • une croissance ralentie,
  • une mauvaise qualité et formation des os mais aussi des dents,
  • des crises de tétanie,
  • des crampes dans les jambes,
  • des menstruations excessives et douloureuses,
  • une nervosité, des insomnies,
  • des palpitations cardiaques.

Des conditions pour que le calcium soit bien absorbé

  • Votre estomac doit avoir un taux faible d’acidité (mesuré par son pH)
  • Un apport suffisant en vitamine C (agrumes, herbes fraîches) et D (petits poissons gras, jaune d’œuf, foie de veau et génisse)
  • Un taux de calcium et phosphore compris entre 1,1 ou 1,2 : l’un ne va pas sans l’autre
  • Une bonne alimentation, pourvue en protéines et en lactose

Quels sont les aliments pourvoyeurs en calcium ?

  • Les produits laitiers sont connus pour leur valeur élevée en calcium. Ce sont surtout les fromages à pâte dure tels que l’Emmental et le Parmesan qui peuvent contenir jusqu’à 1100 mg de calcium pour une part de 100 g. Vous pouvez également consommer des yaourts mais pour les personnes qui sont intolérantes au lactose, vous pouvez retrouver le calcium peut-être là où vous ne l’attendiez pas…
  • Les légumes sont d’excellents fournisseurs de calcium : pensez donc à savourer les légumes foncés, verts, à large feuille, les brocolis, les pois, les salades vertes, le pourpier*
  • Les fèves de Lima, les pois mais aussi les oléagineux tels que les noix en sont riches. Pour ceux qui peuvent en consommer, faites le plein de dattes
  • Les petits poissons, les œufs en sont pourvoyeurs
  • Les laits végétaux tels que le lait d’amande, de noisette, de châtaigne

Une mise en garde

  • Pour les personnes sujettes aux calculs, évitez toutefois de consommer des aliment riches en oxalates qui vont se combiner avec le calcium et former ces « cailloux » : dans ce cas, il vaut mieux bannir de votre alimentation les épinards, les blettes, la rhubarbe, les poireaux et les groseilles à maquereau.
  • Évitez également une trop grosse consommation de protéines qui accroissent la concentration en oxalates dans les urines.
  • Si vous apportez également trop de magnésium (voir article sur le magnésium), d’aluminium et de phosphates (produits industriels), votre absorption en calcium va s’en trouver diminuée et aucun élément ne sera absorbé.
  • Enfin, si votre alimentation est trop grasse, le calcium va se retrouver prisonnier : privilégiez plutôt la cuisine à la vapeur ou à l’étouffée, à base de légumes et de viandes de volaille.