Posted on

Arbre de Judée, ou gainier commun

Arbre de Judée, ou gainier commun

L’Arbre de Judée, ou gainier commun, de son nom latin Cercis siliquastrum, fait partie de la famille des Fabacées.

Originaire du sud de l’Europe et de l’ouest de l’Asie, ses feuilles ainsi que ses rameaux délivrent des couleurs utilisées pour teindre depuis plusieurs siècles.

Un peu d’histoire :

Selon la légende, cet arbre aurait été celui de la potence de Judas, après qu’il eut trahi Jésus Christ. Plus près de nous, le maître teinturier Dambourney en a étudié ses propriétés tinctoriales, permettant ainsi de nommer Nankin sa couleur jaune prononcée typique. Les bourgeons de cet arbre possèdent des propriétés de fluidifiant sanguin, utilisés de tout temps pour soigner également les nausées, vomissements ainsi qu’en cas de dysenterie.

L’arbre de Judée et ses pigments :

  • Les feuilles et le jeunes rameaux, récoltés au printemps, peuvent être ensuite utilisés frais ou séchés : ils contiennent des flavonols, appartenant à la grande famille des flavonoïdes, des substances au demeurant très colorantes.
  • A l’aide d’un mordant à base d’alun et de tartre, ces parties, sans ajout d’additifs, délivrent une couleur jaune citron ou verte, si l’on y adjoint du cuivre.